logo Alfresco
Version Enterprise 3.4.2

L’indexation FULL est une action nécessaire dans le cas où les index seraient corrompus ou suite à une montée de version. Selon la taille du repository cette action peut prendre plusieurs heures et rend le serveur non disponible pendant toute cette durée.

Points à vérifier avant de lancer une telle indexation

Augmenter la mémoire assignée à la JVM pour éviter toute erreur de type « Out of memory error ».
Les options -Xmx4g et -XX:MaxPermSize=256m devraient suffir. Éviter les options -Xcomp et -Xbatch.

Dans le fichier alfresco-global.properties mettre à jour les propriétés suivantes
– Passer l’indexation en mode FULL : index.recovery.mode=AUTO > FULL
– Continuer l’indexation si le processus rencontre une erreur : index.recovery.stopOnError=true > false
– Nombre maximum de threads disponibles pour l’indexation : index.recovery.maximumPoolSize=5 > 20 (s’il y a des erreurs mémoire vous pouvez redescendre à 10)
– Nombre maximum de merges en mémoire : lucene.indexer.maxDocsForInMemoryMerge=10000 > 20000
– Mémoire maximum allouée à ces merges : lucene.indexer.maxRamInMbForInMemoryMerge=16 > 256
– Nombre maximum de document stockés en mémoire : lucene.indexer.maxDocsForInMemoryIndex=10000 > 20000
– Mémoire maximum allouée aux index : lucene.indexer.maxRamInMbForInMemoryIndex=16 > 256

Autre point très important, il est vivement recommandé de mettre les index sur un disque à accès rapide (de type SSD par exemple).
À défaut, il faut au moins que les index soient en local sur le même serveur que l’application. Plus les écritures seront rapides plus le processus d’indexation sera rapide. De la même manière, les performances seront meilleurs si le contenu peut aussi être accédé rapidement.

À vous de jouer !

Publicités